Instructions aux Auteurs

Rubrique « Notes de Terrain »

La rubrique « Notes de Terrain » est consacrée à la restitution d’enquêtes ethnographiques originales et appuyées sur des matériaux empiriques (entre 15 000 et 20 000 signes, espaces et bibliographie compris). Dans une forme accessible et basée sur la pratique du carnet, les contributions se placent au plus près de l’expérience des acteurs et du chercheur sur le terrain. Elles visent ainsi à décrire des situations d’enquête particulières dans un style narratif tout en rendant compte des questions théoriques et épistémologiques plus larges qu’elles soulèvent. Les contributions peuvent prendre différentes formes (étude de cas, vignette ethnographique, présentation d’une situation méthodologique, etc.) et s’enraciner dans un vaste éventail de disciplines (anthropologie, ethnologie, géographie, sociologie, histoire, etc.). Cette rubrique privilégie enfin l’exploitation d’une iconographie qui puisse donner corps aux notes de terrain (photographies personnelles, archives exploitées dans la recherche, œuvres artistiques pertinentes pour l’article, etc.).

Rubrique « Compte-rendu »

La rubrique « Compte-rendu » est consacrée à la recension de publications scientifiques (ouvrage, article, numéro de revue) et d’œuvres destinées à un large public (film et documentaire, exposition, émission de radio, podcast, documentaire sonore, disques, reportage, etc.) (entre 6 000 et 12 000 signes, espaces et bibliographie compris). Les compte-rendu d’ouvrages scientifiques visent à restituer le terrain et l’enquête mis en œuvre par l’auteur.e, tout en interrogeant la perspective ethnographique et la position du chercheu.r.se. Ils peuvent traiter d’un ouvrage en particulier ou d’un ensemble de travaux qui partagent une problématique et une thématique communes. Les contributions se penchant sur des œuvres et travaux de vulgarisation et de grande diffusion s’attachent, pour leur part, à questionner leur rapport à la démarche critique et à donner à voir leur réception. Au total, cette rubrique privilégie des compte-rendu non-descriptifs, critiques et réflexifs de travaux et d’œuvres « ethnographiques » dans une optique interdisciplinaire (anthropologie, ethnologie, géographie, sociologie, histoire, etc.).

Format et contenu du manuscrit

Paratexte pour la mise en ligne

  • Nom et prénom de l’auteur, rattachement institutionnel et courriel.
  • 3 à 5 mots clés en français et anglais.
  • La ville, l’État et le pays étudié dans l’article (pour les « Notes de terrain »).
  • L’article contiendra deux à trois intertitres courts et placés dans le texte (pour les « Notes de terrain »).

Normes typographiques

  • Le texte est soumis en taille 12 ; interligne 1,5 ; en Times New Roman ; sans puce ; sans mise en forme automatique.
  • Les mots étrangers sont en italique.
  • Les guillemets sont « à la française » ; ‘à l’anglaise’ pour les citations internes.
  • Les siècles sont en chiffres romains ; petites majuscules ; exposant ; espace insécable. Ex. xixe siècle.

Références bibliographiques

  • Les références bibliographiques mentionnées dans le texte apparaissent dans la bibliographie finale.
  • Seuls les renvois bibliographiques figurent dans le texte, en minimisant leur renvoi en note de bas de page : « nom de l’auteur, année de parution : pages concernées ». Ex. (Cefaï, 2003 : 16-17).
  • Dans le cas de références à des travaux d’un même auteur publiés la même année, les renvois dans le texte et les références dans la bibliographie apparaissent de la manière suivante : (Dupont, 2007a : 56), (Dupont, 2007b : 109).

Normes bibliographiques

  • Ouvrage :

Desmond Matthew (2019) [2016], Avis d’expulsion. Enquête sur l’exploitation de la pauvreté urbaine, Montréal, Lux Éditeur.

  • Article d’un ouvrage collectif :

Blondet Marieke (2008), « Le genre de l’anthropologie. Faire du terrain au féminin », in Bensa Alban & Fassin Didier (dir.), Les politiques de l’enquête. Épreuves ethnographiques, Paris, La Découverte, p. 59-80.

  • Article d’une revue :

Marcus George E. (1995), « Ethnography in/of the Wolrd System: The Emergence of Multi-Sited Ethnography », Annual Review of Anthropology, vol. 24, n° 1, p. 95-117.

  • Article d’une revue en ligne :

Oualhaci Akim, « Les jeunes Noirs du ghetto sous la menace de la prison. L’incarcération de masse vue d’‘en bas’ », Métropolitiques, 26 février 2016, en ligne : https://www.metropolitiques.eu/Les-jeunes-Noirs-du-ghetto-sous-la.html [consulté le 2 mars 2019].

  • Page d’un site internet :

« Les États-Unis comme terrain ethnographique », Calenda, en ligne : https://calenda.org/522177?formatage=print [consulté le 17 janvier 2020].


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.